La Mecque – Pas moins de 16 000 Saoudiens et expatriés  se sont inscrits pour la participation au pèlerinage de la Omra dans les premières heures après le lancement de l’application mobile Omra «Eatmarna» dimanche, selon l’autorité de La Mecque.

Eatmarna, l'application pour la Omra

L’enregistrement des pèlerins de la Omra pour les 10 premiers jours est terminé, a-t-il déclaré dans un communiqué sur son compte Twitter.

Le ministère de l’Intérieur a récemment annoncé la reprise progressive de la Omra et des visites des deux saintes mosquées avec un nombre limité de pèlerins, à partir du 4 octobre 2020.

Dans la première phase, un total de 6000 pèlerins seront autorisés par jour à effectuer le rituel en 12 groupes, chacun composé de 500 pèlerins.

Selon la déclaration, la Grande Mosquée de La Mecque sera stérilisée 10 fois par jour. Il y aura stérilisation avant l’entrée et après la sortie de chaque lot de pèlerins. L’eau de Zamzam sera distribuée aux pèlerins dans des bouteilles emballées.

Le ministère du Hajj et de la Omra a déclaré que les pèlerins ne pourront pas s’approcher de la Sainte Kaaba et de la Pierre Noire (Hajar Al-Aswad). Le tawaf (circumambulation autour de la Kaaba) doit être effectué à l’extérieur de la barrière temporaire installée autour du sanctuaire sacré dans le mataf. Des équipes médicales spécialisées seront disponibles pour servir les pèlerins. Il existe des zones réservées à l’isolement médical en cas de suspicion de cas de coronavirus parmi les pèlerins.

Pendant ce temps, Cheikh Abdul Rahman Al-Sudais, le chef de la présidence des affaires des deux saintes mosquées, a dirigé la création d’équipes de terrain pour servir les pèlerins.

L’équipe sera composée de fonctionnaires de toutes les agences représentant le secteur de l’ingénierie, le secteur scientifique et le secteur des services. Il a souligné la nécessité de mettre en œuvre les plans et programmes pour offrir les meilleurs services possibles aux pèlerins de manière à assurer leur sécurité et leur santé tout en prenant toutes les mesures de précaution et les protocoles préventifs pour endiguer la propagation du coronavirus.