Préparation à l’entrée en état d’Ihram

Avant de porter la tenue d’Ihram, vous devez être dans un état de pureté physique et prendre soin de votre hygiène personnelle à la maison, comme indiqué par le Prophète ﷺ. Abu Hurayrah raconte:

J’ai entendu le Prophète ﷺ dire: « Cinq choses font partie de la nature: la circoncision, enlever les poils pubiens, couper la moustache, couper les ongles et enlever les cheveux sous l’aisselle. » 1

Si vous ne l’avez pas déjà fait, vous devez vous assurer:
Coupez vos ongles des doigts et des orteils.
Retirez les poils sous les aisselles.
Retirez les poils sous le nombril.
Coupez la moustache.

Vous devriez ensuite exécuter le Ghusl, un acte hautement recommandé pour ceux qui ont l’intention d’assumer Ihram. C’est la Sunna pour chaque homme, femme et enfant, y compris les femmes souffrant de règles ou de saignements postnatals, de se baigner avant de mettre les vêtements Ihram. Une femme menstruée peut accomplir tous les rituels du Hajj à l’exception du Tawaf de la Kaaba et des deux Rakaats de Nafl qui l’accompagnent. Abdullah ibn Abbas raconte:

Une femme qui a des règles ou des saignements postnatals devrait prendre un bain, entrer à Ihram et effectuer tous les rites du Hajj sauf la circombulation de la maison, jusqu’à ce qu’elle devienne pure. 2

C’est Makruh de négliger le Ghusl sans raison valable. Si, pour une raison quelconque, le Ghusl ne peut pas être exécuté, le Wudhu doit être effectué.

Ihram pour les hommes

Les hommes doivent retirer tous les vêtements cousus ou adaptés à la forme du corps tels que les chemises, les pantalons, les gilets et les sous-vêtements avant d’entrer dans l’État d’Ihram. Vous pouvez retarder le retrait de tout vêtement qui viole les conditions d’Ihram comme les sous-vêtements jusqu’au point de Miqat , à quel stade l’intention d’Ihram doit être faite.

La tenue Ihram se compose de deux morceaux de tissu simples et blancs appelés Izar , qui entoure la taille couvrant le bas du corps, et le Rida , qui est drapé sur les épaules couvrant le haut du corps comme un châle. Les chaussures / sandales peuvent être cousues ou non, mais ne doivent pas couvrir les os du talon et de la cheville. L’ école de pensée Hanafi stipule également que la partie supérieure du pied (en particulier la zone du cou-de-pied où le lacet est normalement attaché) doit également rester découverte. 3

Mettez l’Izar comme suit:
Tenez-vous debout avec les jambes écartées à la largeur des épaules en vous assurant d’avoir suffisamment d’espace pour marcher librement une fois attaché. Maintenez cette position jusqu’à ce que la partie inférieure de l’Ihram soit sécurisée.
Passez la partie supérieure autour de la taille. Selon la longueur du vêtement, vous pourrez enrouler le vêtement autour de votre taille plus d’une fois.
Une fois que l’Ihram est enroulé autour de votre taille, commencez à plier et à rentrer du haut de l’Ihram par incréments d’environ 10 cm. Cela devrait garantir que l’Ihram est maintenu en toute sécurité.
L’Izar devrait couvrir tout votre Awrah . Aucune partie de votre corps, du nombril aux genoux, ne doit être visible.

La feuille supérieure ( Rida ) est ensuite simplement drapée autour de la moitié supérieure du corps comme un châle.

Autres éléments à prendre en considération:
Évitez d’acheter un Ihram en coton très fin – ceux-ci peuvent coller à vous et devenir inconfortables si vous transpirez. Le vêtement en coton plus épais ou le torchon est préférable et peut plus tard servir de serviettes / couvertures, etc.
Les couvre-chefs, même pendant Salat, et les sous-vêtements ne doivent pas être portés par les hommes.
Votre épaule droite doit être couverte en tout temps, sauf pendant une partie du Tawaf al-Omra ou Tawaf al-Qudum .
Les pantoufles / chaussures ne doivent pas recouvrir la cheville et la partie supérieure du pied.
Ne vous promenez pas sans le drap supérieur ( Rida ).
Gardez votre Ihram propre et évitez de l’utiliser pour vous essuyer.
Faites particulièrement attention à la façon dont vous vous asseyez pendant que vous êtes à Ihram, afin de ne pas vous exposer. Comme vous ne porterez pas de sous-vêtements, vous pouvez accidentellement exposer vos parties intimes si les précautions nécessaires ne sont pas prises.
Ne jetez pas la partie supérieure de l’Ihram ( Rida ) sur votre épaule – cela pourrait frapper quelqu’un derrière vous.
C’est une bonne idée de pratiquer le port de l’Ihram et d’y marcher à l’avance afin de vous y habituer. N’oubliez pas que vous passerez 2-3 jours dans cet état si vous effectuez le Hajj.

Les hommes peuvent appliquer du parfum sur leur tête / barbe, en veillant à ne pas en mettre sur les vêtements Ihram avant d’entrer en état d’Ihram.

Ihram pour les femmes

Les femmes ne sont pas tenues de se conformer à un code vestimentaire spécifique et sont libres de porter ce qu’elles veulent. Inutile de dire que les vêtements doivent être une robe islamique normale et modeste avec un couvre-chef de n’importe quelle couleur. Les chaussettes peuvent être portées mais les mains et le visage doivent être découverts.

Bien qu’il soit interdit de couvrir le visage, l’utilisation d’un chiffon ou tissu qui permette de couvrir le visage de temps à autre sans le toucher est autorisée. Ceci est basé sur une narration par Aisha:

Nous étions avec le Prophète ﷺ pendant que nous étions en état d’Ihram. Lorsqu’un cavalier nous dépassait, nous abaissions nos vêtements du haut de nos têtes et, lorsqu’il était parti, nous les relevions. 4

Être en état Ihram pour la omra ou le hajj

Salat al-Ihram

Après être devenu votre Ihram, c’est Sunnah d’exécuter deux Rakats de Salat al-Ihram avant de faire l’intention d’entrer dans l’état d’Ihram, par consensus des quatre écoles de droit . Cela devrait être effectué avant que le Miqat ne soit traversé. Si vous êtes dans l’un des moments interdits pour la prière, observez le Salat avec l’intention d’exécuter deux Rakats Nafl pour Ihram.

Puisque vous n’êtes pas encore dans l’état spirituel d’Ihram, vous pouvez effectuer le Salat avec la tête couverte. C’est une Sunna pour réciter la sourate al-Kafirun (Qul Yā Ayyuha-l-Kāfirūn – sourate 109) dans la première Rakah et la sourate al-Ikhlas (Qul Huwa-llāhu Ahad – sourate 112) dans la deuxième rakah après la sourate al-Fatiha , bien que toute autre sourate puisse être récitée. Une fois que vous avez terminé, retirez tout couvre-chef ou tout autre élément qui pourrait enfreindre les règles d’Ihram et préparez-vous à faire votre intention.

Les femmes menstruées ne devraient pas exécuter la Salat, elles devraient plutôt faire leur intention pour le Hajj ou la Omra et réciter la Talbiyah .

Si vous prenez l’avion pour Djeddah, soit directement, soit via un vol de correspondance, c’est une bonne idée d’effectuer Salat al-Ihram à l’aéroport avant de monter dans l’avion, puis de faire votre Niyyah à bord avant de traverser le Miqat (environ une heure avant arrivant à l’aéroport de Jeddah). Retarder le Niyyah jusqu’au dernier moment est un bon moyen de s’assurer que les restrictions d’Ihram ne sont pas inutilement violées pendant ou avant le vol, en particulier si les vols sont retardés ou annulés.

Si vous voyagez avec une compagnie aérienne islamique et choisissez d’effectuer Salat al-Ihram dans l’avion, vous constaterez peut-être qu’il y a une ruée de gens qui ont l’intention d’effectuer la Salat, ce qui rend difficile et inconfortable l’observation de la prière.

Niyyah

Le Niyyah doit être fait au Miqat ou à proximité du Miqat lorsque vous vous déplacez vers lui. L’intention doit être faite du cœur même si c’est aussi Mustahabb de prononcer verbalement le Niyyah en arabe ou dans votre langue maternelle.

Il est également recommandé de préciser le but de l’Ihram tout en faisant l’intention, en précisant s’il s’agit du Hajj ou de la Omra. Si vous effectuez le Hajj, vous devez également indiquer le type de Hajj que vous avez l’intention d’effectuer.

Voici quelques exemples d’intentions qui peuvent être formulées en arabe:

Niyyah pour Omra

Cette Niyyah doit être faite si vous effectuez la Omra à n’importe quel moment de l’année, ou Omra dans le cadre du Hajj al-Tamattu. Si vous exécutez le Hajj al-Tamattu, une intention pour le Hajj sera faite à un stade ultérieur.

لَبَّيْكَ اللَّهُمَّ عُمْرَةً
Labbayka llāhumma ‘umratan.

O Allah, je suis ici pour effectuer la Omra.

اللَّهُمَّ إِنِّيْ أُرِيْدُ الْعُمْرَةَ
Allāhumma innī urīdu l-‘umrata.

O Allah, j’ai l’intention d’accomplir la Omra.

اللَّهُمَّ إِنِّيْ أُرِيْدُ الْعُمْرَةَ فَيَسِّرْهَا لِيْ وَتَقَبَّلْهَا مِنِّيْ
Allāhumma innī urīdu l-‘umrata fa yassirhā lī wa taqabbalhā minnī.

O Allah, j’ai l’intention d’accomplir la Omra, alors accepte-le de moi et facilite-le pour moi.

Niyyah pour Hajj

Ce Niyyah doit être fait si vous exécutez le Hajj al-Tamattu (après l’achèvement de la Omra) ou le Hajj al-Ifrad (uniquement le Hajj).

لَبَّيْكَ اللَّهُمَّ حَجًّا
Labbayka llāhumma ḥajjan.

O Allah, je suis ici pour effectuer le Hajj.

اللَّهُمَّ إِنِّيْ أُرِيْدُ الْحَجَّ
Allāhumma innī urīdu l-‘ḥajja.

O Allah, j’ai l’intention d’accomplir le Hajj.

اللَّهُمَّ إِنِّيْ أُرِيْدُ الْحَجَّ فَيَسِّرْهُ لِيْ وَتَقَبَّلْهُ مِنِّيْ
Allāhumma innī urīdu l-‘ḥajja fa yassirhā lī wa taqabbalhā minnī.

O Allah, j’ai l’intention d’accomplir le Hajj, alors facilite-le pour moi et accepte-le de moi.

Niyyah pour la Omra et le Hajj

Ce Niyyah doit être fait si vous effectuez le Hajj al-Qiran (Omra et Hajj combinés).

لَبَّيْكَ اللَّهُمَّ عُمْرَةً وَ حَجًّا
Labbayka llāhumma ‘umratan wa ḥajjan.

O Allah, je suis ici pour effectuer la Omra et le Hajj.

اللَّهُمَّ إِنِّيْ أُرِيْدُ الْعُمْرَةَ وَ الْحَجَّ
Allāhumma innī urīdu l-‘umrata wa l-ḥajja.

O Allah, j’ai l’intention d’accomplir la Omra et le Hajj.

اللَّهُمَّ إِنِّيْ أُرِيْدُ الْعُمْرَةَ وَ الْحَجَّ فَيَسِّرْهُمَا لِيْ وَتَقَبَّلْهُمَا مِنِّيْ
Allāhumma innī urīdu l-‘umrata wa l-ḥajja fayassirhumā lī wa taqabbalhumā minnī.

O Allah, j’ai l’intention d’accomplir la Omra et le Hajj, alors fais-les facile pour moi et accepte-les de moi.

Niyyah avec une stipulation (Ishtirat)

Si vous pensez que quelque chose peut potentiellement entraver les performances de votre Hajj ou Omra, comme une maladie, vous pouvez ajouter la stipulation suivante à votre Niyyah:

اللَّهُمَّ مَحِلِّي حَيْثُ حَبَسْتَنِي
Allāhumma maḥilli ḥaithu ḥabastani.

O Allah, je quitterai Ihram du point où tu m’as empêché.

Ceci est basé sur la narration suivante par Aisha :

Le Messager d’Allah ﷺ entra chez Dubaa bint az-Zubair et lui demanda: ‘Avez-vous le désir d’accomplir le Hajj?’ Elle a répondu: « Par Allah, je me sens malade. » Il lui a dit: ‘Intention d’accomplir le Hajj et de stipuler une condition en disant: « O Allah, je quitterai l’état d’Ihram à partir du moment où Tu m’as empêché (c’est-à-dire que je ne peux pas aller plus loin). » Elle était l’épouse d’al-Miqdad bin al-Aswad. 5

L’avantage ici est que si les circonstances vous empêchent d’accomplir les rites du Hajj ou de la Omra ou si vous ne pouvez pas entrer à La Mecque pour une raison quelconque, Fidyah n’aura pas à être payé pour quitter l’État d’Ihram. Cependant, vous devez toujours vous faire couper les cheveux pour quitter Ihram.

Changer Niyyah

Une fois que vous êtes entré dans l’Ihram avec un Niyyah spécifique, vous ne pouvez pas changer cette intention d’effectuer un autre type de Hajj. Par exemple, si vous avez l’intention d’effectuer le Hajj al-Ifrad (Hajj seul), vous ne pouvez pas le changer pour effectuer la Omra et le Hajj al-Tamattu plus tard.

Cependant, il est permis de changer votre intention avant d’entrer dans l’état d’Ihram. Par exemple, vous avez peut-être eu l’intention d’accomplir le Hajj al-Qiran (Hajj et Omra ensemble) à la maison ou pendant votre voyage, mais vous avez l’intention d’accomplir le Hajj al-Tamattu au point d’entrer dans Ihram. C’est parfaitement légitime.

Assurez-vous de bien réfléchir au type de Hajj que vous souhaitez effectuer avant de faire votre intention. Gardez à l’esprit que le Hajj al-Tamattu est le type de Hajj le plus simple et le plus courant.

Niyyah pour les autres

Le Hajj al-Badal est l’acte d’accomplir le Hajj ou la Omra au nom de quelqu’un d’autre qui ne peut pas effectuer le Hajj en raison d’une maladie / incapacité ou pour toute autre raison légitime.

Si vous exécutez le Hajj au nom de quelqu’un d’autre, comme votre mère ou votre père, le Niyyah serait le suivant:

لَبَّيْكَ اللَّهُمَّ حَجًّا عَنْ ……. بِنْ / بِنْت
Labbayka llāhumma ḥajjan ‘an ……… .. bin / bint ……… ..

O Allah, j’ai l’intention d’accomplir le Hajj pour ……… .. fils / fille de ……… ..

L’intention doit être faite uniquement pour cet individu et personne d’autre.

Si vous souhaitez transmettre la récompense à plusieurs personnes, vous pouvez le faire avec la performance d’un Nafl Hajj ou Umrah.

Références

1.Al-Bukhari, Hadith n ° 5891 .
2.Abu Dawud, Hadith n ° 1744 ; al-Tirmidhi, Hadith n ° 945 .
3.Voir ce lien ou ce lien pour plus d’informations sur les chaussures autorisées à Ihram.
4.Ibn Majah, Hadith n ° 2935 ; Abu Dawud, Hadith n ° 1833 .
5.Al-Bukhari, Hadith Mo. 5089
6.Ibn Majah, Hadith n ° 2925 .
7.Al-Tirmidhi, Hadith n ° 828 ; Ibn Majah, Hadith n ° 2921 .