Cela a été fait dans la 8e année de Hijra, janvier 630 après la victoire sans effusion de sang à Makka par le prophète de l’Islam.

Historiquement, quand Allah a ordonné à Ibrahim de construire le sanctuaire pour le culte sur un petit, il a découvert les fondations originales de la Kaaba construite par Adam. Ibrahim avec l’aide de son fils Ismael a érigé le nouveau sanctuaire sur les mêmes fondations. À l’origine, il ne contenait que quatre murs sans toit.

Des siècles plus tard, à l’époque de Kusayi qui était le chef de la tribu des Quraish à Makka, un bâtiment plus haut a été complété avec un toit et un mur quadrangle autour de lui pour lui donner la forme d’un sanctuaire et des portes tout autour des murs du sanctuaire. Les gens sont entrés par ces portes pour venir à la Kaaba pour le culte.

Il mesure maintenant environ 60 pieds de haut, 60 pieds de large d’est en ouest et 60 pieds du nord au sud. Une porte est fixée à environ 7 pieds au-dessus du niveau du sol face au nord-est. Une pierre noire (Hajar al Aswad) a été fixée dans son coin est. Devant le bâtiment se trouvait Maqame Ibrahim, la porte en forme d’arc connue sous le nom de Banu Shayba et du puits Zamzam.

Juste à l’extérieur se trouvent les collines appelées Safa et Marwa et la distance entre les collines est d’environ 500 mètres. Ces jours-ci, les deux collines sont enfermées dans les murs du sanctuaire avec un toit au-dessus.