La Ka’aba a résisté avec succès à l’invasion karamate de 317/929, seule la Blackstone a été emportée qui a été rendue quelque vingt ans plus tard. En 1981, les Wahhabites ont amené des chars à l’intérieur de la Ka’aba pour écraser la révolution kahtani contre le régime saoudien et ont presque démoli le mur sud-est. Cela a été restauré plus tard avec l’aide du peuple Makkan.

Chaque homme vivant à Makka aux 6ème et 7ème siècles doit nécessairement avoir eu une relation avec la Kaaba. Sur le Muhammad (S), le Prophète de l’Islam, le Coran est muet pendant la période des Makkans à cet égard. Tout ce que l’on sait, c’est que la communauté musulmane de l’époque s’est tournée vers Jérusalem dans la prière.

Par la suite, environ un an et demi après la Hijra, les musulmans reçurent l’ordre pendant les prières conduites par le prophète de l’islam lui-même de se tourner vers Makka. La mosquée particulière de Médine où cela s’est produit s’appelle Masjid al-Qiblatain, ce qui signifie la mosquée avec deux Qiblas. Le Coran dit aux musulmans,

«Tourne donc ton visage vers la mosquée sacrée et où que tu sois, tourne ton visage vers cette partie» (2: 139-144)

À cette même période, le Coran a commencé à mettre l’accent sur la religion d’Ibrahim, présentant l’Islam comme un retour à la pureté de la religion d’Ibrahim qui, obscurcie par le judaïsme et le christianisme, brillait dans son éclat originel dans le Coran. .

Les pèlerinages à la Kaaba et les progressions rituelles autour du bâtiment se sont poursuivis, mais étaient maintenant pour la glorification d’un Dieu unique. La vision abrahamique de la Ka’aba a créé un moyen de discerner une origine orthodoxe enterrée au milieu des malversations païennes auxquelles les premiers musulmans ont montré la voie.

Chaque année après la cérémonie du Hajj, l’endroit est fermé pendant un mois et le jour de l’Achoura, la Ka’aba est lavée de l’intérieur par l’eau du puits de Zamzam et un nouveau Kiswa est amené pour couvrir la Ka’aba pour le prochain année.

C’est l’histoire de la Ka’aba et des personnes qui l’ont protégée et qui sont restées ses gardiens et protecteurs contre les forces sataniques et perverses à travers l’histoire. Muhammad (S) et les gens de sa maison (Ahlul Bayt) étaient les protecteurs de la Ka’aba, et actuellement le 12ème Imam de la descendance directe du Prophète de l’Islam est le véritable protecteur, son gardien et gardien et restera comme tel en dissimulation. Dans les pages suivantes, nous dévoilerons la vie et l’époque de ces 14 Ma’sumeen Alaihimussalam.