JEDDAH – Le ministère du Hajj et de la Omra a permis aux pèlerins d’Europe, d’Amérique et d’Australie de s’inscrire par voie électronique pour la saison du Hajj de cette année.

Le portail développé par le ministère comprend divers forfaits, des services d’assistance et un centre d’appels 24h/24 et 7j/7 en plusieurs langues.

Le ministère a déclaré que « le portail permet également de délivrer des visas par voie électronique, de répondre aux aspirations des honorables pèlerins de ces pays et d’assurer des procédures rapides et faciles ».

Les pèlerins peuvent s’inscrire directement via le portail sur le lien suivant : www.motawif.com.sa.

Par le biais du portail, le pèlerin peut s’assurer qu’il remplit les conditions notamment, être entièrement vacciné contre le COVID-19, avoir moins de 65 ans (c’est-à-dire être né après le 1-7-1957 A) et avoir un résultat PCR négatif pris avant son départ), avec priorité donnée à ceux qui n’ont pas effectué le Hajj auparavant.

Ces services s’inscrivent dans le cadre de la stratégie du ministère pour développer l’expérience numérique des pèlerins. Ces efforts visent à faciliter les démarches, et à offrir des prix compétitifs aux pèlerins de ces pays.

Le ministère a annoncé plus tôt que les pèlerins étrangers représentaient 85% du total d’un million de pèlerins qui seront autorisés à effectuer le Hajj cette année.

Un total de 850 000 pèlerins étrangers seront autorisés à effectuer le Hajj tandis que le nombre de pèlerins nationaux a été limité à 150 000.

Le nombre total de 850 000 pèlerins étrangers ne représente que 45,2 % du quota réel de pèlerins qui était alloué à chaque pays avant le déclenchement de la pandémie de coronavirus.

Le ministère du Hajj a fixé certaines conditions pour les pèlerins étrangers pour le Hajj de cette année. Il s’agit notamment de ne pas autoriser les pèlerins de plus de 65 ans et les pèlerins devant prendre deux doses de vaccin contre le coronavirus.

Source : https://saudigazette.com.sa/article/621455