JEDDAH – Le visa touristique ne permet pas aux titulaires d’effectuer le Hajj ou d’effectuer la Omra pendant la saison du Hajj, a précisé le ministère du Tourisme en annonçant des modifications à la réglementation sur les visas touristiques.

Le régime des visas touristiques récemment modifié oblige les touristes à se conformer aux réglementations et aux consignes de sécurité pendant leur séjour dans le Royaume, y compris la possession de documents d’identité à tout moment.

Le ministère a expliqué que les titulaires d’une résidence du CCG peuvent entrer dans le Royaume avec un visa de tourisme électronique, à condition que la résidence soit valable au moins trois mois. Cela s’applique également aux parents du titulaire du visa de première classe qui arrivent avec lui et aux travailleurs domestiques qui arrivent avec leurs parrains.

L”Arabie saoudite a annoncé de nouvelles réglementations permettant aux résidents des pays du CCG de demander un evisa et aux résidents du Royaume-Uni, des États-Unis et de l’UE de demander un visa à leur arrivée.

Le ministre du Tourisme Ahmed Al-Khateeb a signé un arrêté ministériel qui rendra l’Arabie saoudite plus accessible à mesure que les demandes de visa deviendront plus rapides et plus faciles.

Les titulaires d’un visa touristique ou d’affaires valide du Royaume-Uni, des États-Unis ou de l’un des pays de l’accord de Schengen peuvent continuer à obtenir un visa à l’arrivée, à condition que le demandeur ait visité au moins une fois le pays qui a accordé le visa.

Source : https://saudigazette.com.sa/