L’Arabie Saoudite permettra une reprise de la Omra à partir du 4 octobre 2020 pour les citoyens et résidents, et à partir du 1er novembre 2020 pour les visiteurs étrangers.

L’Arabie saoudite permettra aux pèlerins résidant dans le pays d’effectuer le pèlerinage de la Omra à partir du 4 octobre, ceci après une pause de sept mois en raison de problèmes de pandémie du coronavirus, a rapporté l’agence de presse officielle SPA.

Le pèlerinage de la Omra à La Mecque et à Médine a attiré 19 millions de personnes l’année dernière. L’Arabie saoudite a institué un gel de la Omra en mars 2020.

Article : Coronavirus 2020 : suspension de la Omra, vers une suspension du Hajj ?

Il sera désormais permis à 6000 citoyens et résidents du royaume d’effectuer la Omra quotidiennement, ce qui représente 30% d’une capacité révisée de 20 000 personnes qui prend en compte les mesures de précaution sanitaires, a ajouté SPA. Cela augmentera à 75% de la capacité le 18 octobre 2020.

À partir du 1er novembre 2020, l’Arabie saoudite autorisera les visiteurs de pays spécifiques jugés sûrs à venir effectuer la Omra à 100% de la capacité révisée, à savoir 20 000 personnes, jusqu’à la fin de la pandémie, a déclaré SPA.

Cette année, l’Arabie saoudite a organisé un hajj limité à 10 000 personnes. Alors que ce grand pèlerinage annuel attire généralement environ 3 millions de personnes.

Les données officielles montrent que le hajj et la Omra rapportent au royaume environ 12 milliards de dollars par an.

Ce Mardi 22 septembre 2020, l’Arabie saoudite a signalé 330 798 cas de coronavirus au total et 4542 décès, tandis que les cas dans la région du Golfe dépassaient les 800 000.