17 min de lecture

Bien que voyager dans n’importe quelle partie du monde comporte certains risques pour la santé, se lancer dans le Hajj ou la Omra pose un certain nombre de défis supplémentaires en raison du climat chaud, de la nature ardue de ses rites ainsi que du rassemblement de grandes foules.

Contenu [ masquer ]

  • 1 Maladies courantes et risques pour la santé en Arabie saoudite
    • 1.1 Épuisement par la chaleur
    • 1.2 Infections respiratoires
    • 1.3 Constipation
    • 1.4 Diarrhée
    • 1.5 Empoisonnement alimentaire
    • 1.6 Problèmes de peau
    • 1.7 Privation de sommeil
    • 1.8 Planchers de marbre
    • 1.9 Foules
    • 1.10 Accidents de la circulation routière
    • 1.11 Maladies infectieuses dues au rasage
  • 2 Lignes directrices pour les pèlerins atteints de maladies chroniques
    • 2.1 Diabète
    • 2.2 Hypertension artérielle / hypertension
    • 2.3 Arthrite
    • 2.4 Asthme
    • 2.5 Problèmes de dos
  • 3 établissements médicaux en Arabie Saoudite
    • 3.1 Médicaments en vente libre

Le fait de savoir à quoi s’attendre et de préparer suffisamment votre voyage peut effectivement minimiser vos risques de tomber malade pendant votre voyage.

Maladies courantes et risques pour la santé en Arabie saoudite

Épuisement par la chaleur

L’Arabie saoudite a un climat désertique qui peut devenir extrêmement chaud pendant la journée, avec des températures moyennes d’environ 45 ° C pendant les mois d’été. Les lectures supérieures à 50 ° C ne sont pas inhabituelles. L’épuisement par la chaleur peut donc être un problème assez courant pendant le Hajj ou la Omra, en particulier pour ceux des pays à climat plus frais.

Makkah-Climate
Le climat de la Mecque

Plusieurs facteurs peuvent conduire à un épuisement par la chaleur:

  • Température et humidité élevées.
  • Surpopulation entraînant un manque de circulation d’air appropriée.
  • Ne pas être habitué au temps chaud.
  • Effectuer certains rites de Hajj qui peuvent être physiquement exigeants, surtout par temps chaud.
  • Embouteillages et manque de climatisation dans les voitures et les bus.
  • Souffrant de maladies telles que le diabète et les maladies cardiaques.
  • Obésité.
  • Vieillesse.

L’épuisement dû à la chaleur peut provoquer des étourdissements, une désorientation, de la fatigue, des nausées, des maux de tête, des crampes musculaires, des hallucinations et une perte de conscience. Il est plus susceptible de se produire si vous êtes déshydraté et peut entraîner un coup de chaleur. Un coup de chaleur se produit lorsque la température du corps atteint des niveaux dangereux en raison d’une exposition excessive à la chaleur. Le corps commence à surchauffer en raison de l’incapacité à se refroidir.

Il est extrêmement important de rester hydraté
Il est très important de rester hydraté et de se protéger de la chaleur

Vous pouvez prendre plusieurs mesures pour éviter l’épuisement dû à la chaleur ou pour minimiser ses effets:

  • Buvez beaucoup de liquides (eau, jus, etc.) pour rester bien hydraté.
  • Évitez une exposition prolongée à la chaleur et au soleil (bien que cela puisse parfois être inévitable).
  • Utilisez un parapluie (de préférence de couleur claire) ou un couvre-tête (si vous n’êtes pas dans l’état d’ Ihram ) et gardez autant que possible à l’ombre.
  • Portez des vêtements amples et légers.
  • Évitez de faire des efforts excessifs.
  • Reposez-vous suffisamment après avoir effectué les rituels du Hajj et de la Omra.

Si vous ou quelqu’un parmi vous présente des signes d’épuisement dû à la chaleur, vous devez:

  • Rafraîchissez le corps avec de l’eau, de la glace, de la climatisation, etc.
  • Buvez beaucoup d’eau – hydratez-vous le plus rapidement possible.
  • Déplacez-vous dans une zone ombragée si vous êtes exposé au soleil.
  • Reposez-vous suffisamment.
  • Consultez un médecin dans les cas graves.

Hydratation

L'eau est facilement disponible à La Mecque et à Médine
L’eau est facilement disponible à La Mecque et à Médine

Une hydratation suffisante est d’une importance vitale pour éviter l’épuisement dû à la chaleur et d’autres risques pour la santé. De grandes quantités d’eau doivent être consommées pendant votre séjour.

Veuillez noter que l’eau du robinet n’est pas potable en Arabie saoudite, bien que l’eau en bouteille et l’ eau Zamzam soient facilement disponibles.

En raison des conditions chaudes, le corps conserve plus d’eau en concentrant l’urine et, par conséquent, le besoin de passer l’urine est réduit. Vous devez boire suffisamment d’eau pour que l’urine soit claire, ce qui indique une bonne hydratation.

En règle générale, vous devez viser à consommer environ trois litres de liquide par jour, la grande majorité provenant de l’eau, bien que les jus de fruits et les soupes puissent être inclus dans cette quantité. Le thé et d’autres boissons contenant de la caféine peuvent entraîner une déshydratation car ils peuvent avoir un effet diurétique, ils doivent donc être évités ou consommés en quantités minimales.

Infections respiratoires

Pèlerins portant des masques faciaux
Pèlerins portant des masques faciaux

En raison de la convergence et de la proximité inévitable de centaines de milliers de pèlerins du monde entier dans de grandes foules, les infections respiratoires sont très courantes. Ces infections se propagent par contact étroit avec des personnes qui parlent, toussent, éternuent et se mouchent le nez. La forme d’infection la plus courante est le virus de la grippe avec des symptômes tels que toux, nez qui coule, courbatures, douleurs, fièvre, nausées et maux de tête.

Il existe un certain nombre de mesures préventives que vous pouvez prendre pour réduire les risques de contracter ou de propager ces infections:

  • Lavez-vous les mains fréquemment, surtout après avoir toussé, éternué ou utilisé des mouchoirs.
  • Évitez les contacts étroits avec ceux qui sont malades.
  • Portez un masque facial, en particulier dans les endroits surpeuplés et, surtout, si vous souffrez d’une maladie qui a entraîné une diminution de l’immunité.
  • Utilisez des mouchoirs à usage unique.
  • Toussez ou éternuez dans votre bras plutôt que dans votre main et détournez-vous des gens en faisant cela.
  • Ne partagez pas les serviettes, les tasses, la vaisselle et les autres couverts.

Constipation

La constipation peut être causée par un changement de régime alimentaire et / ou un manque d’hydratation. Cela peut entraîner des hémorroïdes et des fissures qui peuvent gravement nuire à votre Hajj ou Omra. Pour prévenir la constipation:

  • Maintenez un régime riche en fibres, par exemple céréales riches en fibres, pain complet, fruits secs, fruits frais, légumes, etc.
  • Buvez beaucoup de liquide.

La diarrhée

La diarrhée est également courante pendant le Hajj ou la Omra, souvent causée par la consommation d’aliments ou d’eau contaminés. Pour prévenir la diarrhée:

  • Lavez-vous soigneusement les mains avec du savon et de l’eau tiède ou utilisez un nettoyant désinfectant pour les mains, surtout après être allé aux toilettes et avant de manger.
  • Ne partagez pas les serviettes, les tasses, la vaisselle et les autres couverts.
  • Buvez beaucoup de liquide, de préférence des liquides de réhydratation orale, tels que Hydrol ou Rehydrate.
  • Mangez des glucides, des fruits et des légumes.
  • Évitez de prendre quoi que ce soit pour arrêter la diarrhée si elle est très fréquente.
  • Évitez de manger plus si vous avez perdu l’appétit.
  • Évitez d’acheter de la nourriture auprès de marchands ambulants.
  • Évitez les aliments protéinés comme la viande, le poulet, le poisson, les œufs et les autres produits laitiers.
  • Évitez les aliments frits et gras.

Intoxication alimentaire

Où manger à La Mecque
Où manger à La Mecque

L’intoxication alimentaire est un autre problème potentiel auquel sont confrontés les pèlerins, principalement causé par les infections à staphylocoques et les salmonelles. Les symptômes d’intoxication alimentaire comprennent des crampes abdominales, de la diarrhée, des vomissements, de la fièvre, une faiblesse, des nausées et des maux de tête. L’intoxication alimentaire peut être causée par:

  • Aliments non cuits à fond (en particulier la viande).
  • Les aliments qui doivent être réfrigérés à moins de 5 ° C ne sont pas correctement stockés.
  • Laisser les aliments cuits trop longtemps à des températures chaudes.
  • Ne réchauffe pas suffisamment les aliments déjà cuits.
  • Quelqu’un qui est malade ou qui a les mains sales en touchant la nourriture.
  • Manger de la nourriture qui a dépassé sa date limite de consommation.
  • La propagation des bactéries entre les aliments contaminés (contamination croisée).
  • Boire du lait non pasteurisé.

Pour prévenir l’intoxication alimentaire:

  • Lavez-vous soigneusement les mains avec du savon et de l’eau tiède ou utilisez un nettoyant désinfectant pour les mains, surtout après être allé aux toilettes et avant de manger ou de manipuler des aliments.
  • Ne gardez pas les aliments cuits dans les bus lorsque vous voyagez entre les sites du Hajj.
  • Lavez soigneusement les légumes et les fruits crus avant de manger, en particulier ceux qui ne seront pas cuits.
  • Ne buvez pas l’eau du robinet.
  • Évitez le lait non pasteurisé ou les aliments à base de lait non pasteurisé.
  • Évitez les aliments qui ont une odeur inhabituelle ou un goût gâté.
  • Évitez d’acheter de la nourriture auprès de marchands ambulants.
  • Tenir à l’écart des aliments non couverts qui sont exposés aux insectes et à la pollution.

Problèmes de peau

Les problèmes de peau peuvent être aggravés par le climat. Il est extrêmement important de maîtriser l’état au mieux avant le voyage, car il convient d’éviter les égratignures de la peau pendant l’état d’ Ihram . Des médicaments et des crèmes peuvent être utilisés pour prévenir les démangeaisons.

Boutons de chaleur

En raison de l’intensité de la chaleur, une éruption de chaleur peut apparaître sur les personnes qui ont la peau sensible. Elle se produit lorsque les glandes sudoripares de la peau sont bloquées, ce qui provoque une inflammation car la transpiration ne peut pas atteindre la surface de la peau, entraînant une éruption cutanée. La peau peut devenir rougie et démangeaisons et peut s’avérer assez gênante. Si une éruption cutanée se développe, une lotion à la calamine peut être utilisée pour apaiser la peau et des vêtements amples doivent être portés.

Peau sèche

Les pèlerins peuvent souffrir d’une peau sèche sur diverses parties du corps. La peau sèche peut conduire à des talons fendillés qui peuvent être exacerbés en se promenant sur le marbre dur et sec du Haramain. Pour prévenir et traiter cette condition, hydrater fréquemment.

De même, les yeux secs peuvent également devenir un problème. Si vous êtes sujet à ce problème, utilisez des lunettes de soleil et consultez votre opticien avant votre départ.

Brûlure par friction

Une autre affection cutanée assez courante est le frottement intérieur de la cuisse, souvent ressenti par les hommes à Ihram. La transpiration et le frottement des cuisses pendant la marche peuvent entraîner des brûlures par friction, affectant particulièrement les personnes en surpoids. Pour éviter cela, il est conseillé aux hommes d’appliquer de la vaseline ou une autre crème hydratante non parfumée sur la zone pendant leur séjour à Ihram.

Privation de sommeil

À la suite des voyages, du culte et des rites de la Omra et du Hajj, il sera difficile de dormir plus de 4 heures à la fois. La privation de sommeil provoque de l’irritabilité, une somnolence excessive et des bâillements, ce qui peut nuire à l’équilibre, à la coordination et aux capacités de prise de décision.

Vous éprouverez presque certainement une certaine privation de sommeil et de la fatigue pendant votre voyage, vous devez donc essayer de formuler une routine de sommeil décente, en vous assurant de ne pas omettre les rites du Hadj ou de compromettre votre adoration.

Sols en marbre

Sol en marbre à Masjid al-Haram
Sol en marbre à Masjid al-Haram

Les sols en marbre sont largement utilisés autour du Haramain. Cela peut devenir très glissant lorsqu’il est mouillé, ce qui peut causer de graves blessures aux coudes, aux poignets, aux hanches et au dos en cas de chute. Pour minimiser le risque de chute, des chaussettes en cuir ou deux paires de chaussettes ordinaires peuvent être portées.

De plus, l’éblouissement du soleil se reflète souvent sur le marbre blanc, ce qui peut causer des problèmes aux personnes aux yeux sensibles. Pour éviter cela, des lunettes de soleil peuvent être portées autour du Haramain. Les lunettes de soleil sont autorisées à porter dans l’état d’Ihram.

Foules

Des foules immenses pendant le Hajj
Des foules immenses pendant le Hajj

Bien que le contrôle des foules se soit amélioré ces dernières années et que les rituels se soient rationalisés pour permettre un flux continu de pèlerins, le surpeuplement reste un danger. Elle a été à l’origine de plusieurs incidents mortels, le plus récent étant la bousculade de Mina de 2015 qui a coûté la vie à plus de 2000 pèlerins. Voici quelques conseils si vous vous retrouvez dans une foule:

  • Évitez les heures de pointe – Certains rituels du Hadj, tels que Rami al-Jamarat , peuvent être effectués tout au long de la journée. Il est conseillé de terminer ces rituels aux moments où il n’y a pas autant de foule qu’il y en aurait normalement aux heures de pointe.
  • Faites une pause – Si vous effectuez un rituel tel que le Tawaf ou le Sa’i  ou que vous marchez entre les sites du Hajj et que vous sentez que la foule devient trop pour vous, il est parfaitement acceptable de faire une pause et de trouver une zone moins encombrée.
  • Soyez conscient – tout comme vous le feriez si vous conduisiez une voiture, soyez complètement conscient de ce qui se passe autour de vous. Vous pouvez très bien entrer en collision avec des gens ou même des fauteuils roulants pendant les rituels si vous n’êtes pas aussi prudent que vous devriez l’être.
  • Prenez soin de vos affaires – Les voleurs ont tendance à voler des portefeuilles et d’autres objets aux pèlerins dans les zones surpeuplées. Restez vigilant et assurez-vous que vos effets personnels sont bien en sécurité.
  • Ne jamais pousser – Dans les endroits surpeuplés, certaines poussées et poussées sont inévitables. N’oubliez pas qu’il y aura de nombreux pèlerins de pays où pousser et pousser dans des endroits surpeuplés est une norme. Faites de votre mieux pour ne pas pousser et effectuer vos rites de manière cool et recueillie. Ne faites de mal à personne et restez calme si d’autres poussent.
  • Allez avec le flux – Dans une foule, allez avec le flux plutôt que contre le flux, en restant dans le bloc de personnes se dirigeant dans la direction que vous souhaitez aller. Évitez de marcher dans la direction opposée des gens, car cela entraînera inévitablement des collisions.
  • Entreprise – Évitez de marcher seul, surtout si vous êtes une femme. C’est agréable d’avoir ce peu de soutien, surtout si vous êtes quelqu’un qui a du mal avec les foules.
  • Aidez les autres – Si vous remarquez que quelqu’un autour de vous s’inquiète de la foule, essayez de leur donner de l’espace et de les rassurer.
  • Soyez patient – L’encombrement et les longues files d’attente sont inévitables, vous devez donc rester patient et essayer de ne pas être frustré.

Accidents de la circulation

Les pèlerins parcourant de longues distances à proximité ou à travers des routes très fréquentées, les accidents de la circulation sont une cause majeure de blessures et de décès. Pour éviter d’être blessé dans un accident de la route, soyez prudent lorsque vous traversez des routes, suivez les règles de sécurité routière et portez toujours une ceinture de sécurité lorsque vous voyagez dans un véhicule.

Maladies infectieuses dues au rasage

Après avoir exécuté le Hajj ou la Omra, la grande majorité des hommes choisissent de se faire raser entièrement la tête ( Halq ). Les barbiers non autorisés utilisent souvent des lames non stériles, parfois sur plus d’une personne, ce qui entraîne un risque de propagation de maladies infectieuses telles que l’hépatite et le VIH. Certains de ces barbiers manquent également de soin, ce qui entraîne des coupures et des saignements pendant le rasage. Pour vous protéger contre les infections associées au rasage, suivez ces conseils:

  • Allez chez un coiffeur agréé, plutôt que dans un barbier de rue sans licence.
  • Assurez-vous que des lames jetables à usage unique sont utilisées.
  • Demandez au coiffeur de bien se laver les mains avec de l’eau et du savon avant de se raser.
  • Utilisez votre propre équipement pour vous raser la tête ou demandez au coiffeur de le faire pour vous.
  • Ne partagez jamais votre équipement de toilettage avec d’autres personnes pour l’utiliser.

Lignes directrices pour les pèlerins atteints de maladies chroniques

Les pèlerins souffrant de maladies chroniques telles que le diabète, les problèmes cardiaques, l’hypertension artérielle, l’arthrite, l’asthme, etc. doivent s’assurer qu’ils contrôlent leurs maladies au mieux de leurs capacités avant le départ et pendant le voyage. Si les symptômes ne sont pas régulés au cours du voyage, tout le Hajj ou la Omra peut non seulement être ruiné pour le pèlerin, mais aussi pour les autres membres du groupe. Un médecin doit être consulté au moins 3 mois avant le départ pour fournir des conseils sur les médicaments et maîtriser toute maladie. Nous avons fourni des conseils concernant certaines maladies chroniques courantes, mais celles-ci doivent être discutées plus en détail avec des professionnels médicaux qualifiés.

Conseils généraux pour les personnes atteintes de maladies chroniques:

  • Consultez votre médecin au moins 3 mois avant votre voyage pour évaluer votre état de santé et maîtriser vos symptômes.
  • Suivez attentivement les instructions de votre médecin.
  • Emportez vos médicaments avec vous, en vous assurant de les conserver correctement.
  • Prenez vos médicaments au besoin, conformément aux instructions de votre médecin.
  • Désignez des personnes de votre groupe pour vous aider avec votre maladie – informez-les de vos problèmes de santé, de vos médicaments, de ce qu’il faut faire en cas d’urgence et des personnes à contacter, etc.
  • Consultez immédiatement un médecin en cas d’urgence.
  • Reposez-vous suffisamment.
  • Assurez-vous de porter votre dragonne ou votre carte d’information qui affiche vos coordonnées, votre maladie et votre traitement.
  • Évitez les efforts intenses et utilisez des installations telles que les fauteuils roulants.

Diabète

Les personnes atteintes de diabète courent un plus grand risque de tomber malade, en particulier en raison de l’augmentation de l’effort physique en plus de la maladie elle-même. Les diabétiques sont plus susceptibles d’être sujets à des infections, à la déshydratation, à des maladies liées à la chaleur ainsi qu’à développer des problèmes liés à leur état tels que des niveaux de glucose sanguin bas ou élevés et des problèmes de pieds. Afin de prévenir et de gérer ces problèmes, vous devez:

  • Soyez conscient des symptômes de l’hypoglycémie et de la façon dont il doit être traité et géré.
  • Vérifiez régulièrement votre glycémie.
  • Emportez des comprimés de glucose et des bonbons.
  • Prévenez les problèmes de pieds en portant des chaussures de protection et confortables qui ont été suffisamment «portées», c’est-à-dire qu’elles ne sont pas neuves.
  • Buvez beaucoup de liquides pour éviter la déshydratation.
  • Utilisez un parapluie pour le soleil et emportez toujours de l’eau.
  • Prenez des repas réguliers.
  • Prenez des médicaments régulièrement.
  • Conservez l’insuline dans un sac frais, à l’abri de la lumière directe du soleil.

Hypertension artérielle / hypertension

L’hypertension artérielle est une affection chronique caractérisée par des symptômes tels que maux de tête, fatigue, problèmes de vision, douleurs thoraciques et battements cardiaques irréguliers. Si elle n’est pas maîtrisée, elle peut entraîner potentiellement un AVC ou une crise cardiaque. Afin de prévenir et de gérer ces problèmes, vous devez:

  • Prenez des médicaments régulièrement.
  • Réduisez la quantité de sel que vous mangez.
  • Maintenez une alimentation généralement saine.
  • Si vous êtes fumeur, faites un effort pour arrêter de fumer bien avant de vous lancer dans le Hajj ou la Omra.
  • Si vous vivez de façon sédentaire, faites un effort pour commencer à faire de l’exercice et préparez-vous physiquement pour votre voyage.
  • Essayez de perdre du poids si vous êtes en surpoids.

Arthrite

L’arthrite est un problème courant causé par l’usure des articulations, affectant les personnes de tous âges, en particulier les personnes âgées. Les symptômes incluent la douleur, la sensibilité et la raideur dans les articulations, l’inflammation dans et autour des articulations ainsi qu’un mouvement restreint des articulations. Pour gérer ces symptômes, vous devez:

  • Essayez de perdre du poids si vous êtes en surpoids.
  • Faites de l’exercice pour renforcer les muscles autour de l’articulation touchée (consultez un physiothérapeute).
  • Utilisez des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

Asthme

Les personnes souffrant d’asthme connaissent généralement une augmentation des symptômes pendant le Hajj ou la Omra en raison de la surpopulation et du contact avec des personnes qui toussent, de la pollution causée par les véhicules, ainsi que d’un changement soudain de température. Les symptômes comprennent des épisodes de respiration sifflante, une toux, une oppression thoracique et un essoufflement. Pour gérer ces symptômes, vous devez:

  • Prenez régulièrement des médicaments, qu’il s’agisse de comprimés ou de l’utilisation d’inhalateurs.
  • Évitez de boire de l’eau froide ou des jus; les liquides froids peuvent provoquer une crise d’asthme.
  • Évitez les endroits bondés si possible.
  • Éloignez-vous des personnes qui présentent des symptômes d’infections respiratoires telles que la toux et les éternuements.
  • Portez un masque facial au besoin, surtout dans les endroits surpeuplés.

Problèmes de dos

Pour ceux qui souffrent de problèmes de dos, il est important de remédier au mieux à cette condition avant le départ. Les maux de dos peuvent être une véritable source d’inconfort pendant le Hajj ou la Omra, en particulier en raison de la marche excessive et de la position assise prolongée dans le Haramain . Pour soulager les symptômes des maux de dos avant de partir, vous devez:

  • Restez aussi actif que possible, mais ne soulevez pas, ne tirez pas ou ne poussez rien de lourd juste avant le départ.
  • Prenez des cours ou faites des exercices qui aident à renforcer vos muscles de base et à améliorer votre posture.
  • Entreprenez une thérapie manuelle telle que la physiothérapie ou la chiropratique.
  • Prenez des agents anti-inflammatoires.
  • Asseyez-vous droit et évitez de vous affaisser.
  • Soyez prudent lorsque vous soulevez des bagages, en vous assurant que les genoux sont pliés et que le dos est droit.
  • Utilisez des bagages avec des roues qui peuvent être tirées plutôt que d’avoir à être soulevées.

Installations médicales en Arabie Saoudite

Santé à Arafat
Santé à Arafat

Il y a une abondance d’hôpitaux, de cliniques et d’infirmeries dans le Royaume d’Arabie saoudite, dotés de milliers d’agents de santé. Les établissements de santé de base sont gratuits pour les pèlerins. Des installations pour fauteuils roulants sont également disponibles pour ceux qui ont du mal à marcher.

En 2010, le ministère de la Santé a révélé qu’il y avait 24 hôpitaux du ministère de la Santé – 7 hôpitaux à La Mecque, 10 à Médine, 4 à Mina et 3 à Arafat , avec une capacité totale de 4 005 lits.

Il y avait également 144 centres de santé à La Mecque et aux alentours et à Médine. Sur ce nombre, 127 centres de santé se trouvaient à La Mecque et dans les lieux saints – 31 centres à La Mecque, 46 à Arafat , 28 à Mina , 6 à Muzdalifah et 16 centres au pont de Jamarat . En outre, 10 centres de santé étaient présents dans les environs de Masjid al-Haram et 12 pharmacies ont été affectées à Mina pour fournir des services médicaux aux pèlerins.

Médicaments en vente libre

 Les médicaments en vente libre peuvent également être achetés dans les pharmacies locales lors de votre visite
Les médicaments en vente libre peuvent également être achetés dans les pharmacies locales

Les pèlerins sont encouragés à apporter un approvisionnement raisonnable en médicaments en vente libre pour les affections courantes, ainsi que des fournitures de premiers soins pour traiter des problèmes tels que les douleurs musculaires, les problèmes d’estomac, les coupures, les nausées, les maux de tête, etc.

Ce qui suit est une liste d’articles qui peuvent être utilisés pour les maux courants rencontrés par les pèlerins:

  • Médicaments contre le rhume et la grippe.
  • Comprimés de soulagement de la douleur.
  • Comprimés contre le mal des transports.
  • Crème hydratante pour peaux sèches.
  • Crème / baume / lotion pour l’irritation de la peau et la peau craquelée / sèche sur les talons.
  • Baume à lèvres.
  • Pastilles pour la gorge / vaporisateurs et sirops contre la toux pour la toux et les maux de gorge.
  • Suppléments de vitamine C.
  • Comprimés contre la diarrhée, par exemple Imodium pour les maux d’estomac.
  • Vaseline.
  • Pansements / blisters pansements / bandages pour coupures, brûlures et ampoules.
  • Écran solaire pour minimiser le risque d’épuisement par la chaleur et de coups de chaleur.
  • Onguents / crèmes pour douleurs musculaires pour les douleurs musculaires / articulaires.
  • Sels de réhydratation orale pour traiter la déshydratation, notamment en raison de la diarrhée.

Bien que bon nombre de ces articles soient disponibles dans les pharmacies locales, apporter vos propres médicaments vous évitera d’avoir à vous rendre à la pharmacie. Assurez-vous de prendre ces médicaments et d’autres dont vous pourriez avoir besoin pour Mina, Arafat et Muzdalifah pendant votre Hajj.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le guide général pour la santé des pèlerins du Hajj et de la Omra : ici