“Après deux longues années, l’Arabie Saoudite avait enfin ouvert ses frontières aux pèlerins étrangers qui souhaitaient réaliser le Hajj à La Mecque en 2022.” 

De ce fait, un million de visas étaient distribués entre les différents pays du monde entier pour pouvoir accomplir les rites du grand pèlerinage musulmans. Pour rappel, les deux années précédentes, à savoir 2020 et 2021, ont été en quelque sorte assez chaotiques pour le pays en termes de l’organisation du Hajj. En effet, afin de protéger la population saoudienne et d’éviter que la pandémie de la Covid-19 ne se propage encore plus, les autorités en charge du Hajj avaient décidé de ne pas donner suite à la demande des ressortissants étrangers. 

Par ailleurs, le Hajj avait été réalisé en “petit comité” puisque pour l’année 2021, il n’y avait que 60 000 résidents de l’Arabie Saoudite qui étaient autorisés à le faire. 

Comparé aux années qui précèdent la pandémie mondiale, ce chiffre était très minime. Mais, en 2022, les choses étaient différentes. Ce qui laissait donc la chance aux étrangers de finalement réaliser le Hajj. En ce qui concerne la France, les musulmans ayant déjà fait leurs inscriptions pouvaient, eux aussi, espérer s’y rendre. Néanmoins, même si le processus de demande de visa n’a pas réellement changé par le Ministère du Hajj, il est quand même important de prendre le temps de faire le point dessus. 

Parlons-en juste ici, 

Table des matières

La demande de Visa pour le Hajj en France

hajj-visa-france-comment-obtenir

Depuis septembre 2019, les autorités saoudiennes remettent des e-visas de tourisme aux ressortissants étrangers de confession musulmane, qui souhaitent réaliser un pèlerinage en Arabie Saoudite.

Néanmoins, ce type de visa leur permet uniquement de faire le petit pèlerinage de la Omra. Le grand pèlerinage du Hajj nécessite quant à lui obligatoirement un autre visa bien spécifique. Il s’obtient notamment auprès du consulat de l’Arabie Saoudite du pays de résidence des demandeurs. De ce fait, en principe, pour le Hajj 2023, il faudra impérativement se tourner vers le consulat de l’Arabie Saoudite le plus proche de chez vous.  

Sachez aussi que c’est seulement ce Visa qui vous permettra de vous rendre dans les lieux saints de La Mecque et de Médine.

Par ailleurs, ce visa est gratuit et ne requiert aucun supplément de frais.

La demande de Visa pour le Hajj se fait par une agence de voyage agréée

Il faut savoir que faire un Hajj sans agence n’est tout simplement pas possible pour de nombreuses raisons qui impliquent l’organisation et les arrangements faits auprès des autorités saoudiennes, entre autres. 

“Cela dit, en 2022, il y avait tout de même quelques changements puisqu’il fallait passer par la plateforme Motawif mise en place par le Ministère du Hajj. En ce qui concerne la prochaine saison du Hajj, les autorités saoudiennes n’ont encore rien indiqué à ce sujet.”

Pourquoi faut-il passer par une agence de voyage pour obtenir un visa en France ?

Ainsi, lorsque vous souhaitez accomplir les rites du Hajj, cela passera obligatoirement par une agence, qui à son tour va transmettre votre demande de Visa aux autorités concernées. Pour cela, il y a plusieurs documents qui doivent leur être remis. En outre, la demande qui est déposée auprès de l’ambassade saoudienne se fait généralement entre la Mi-Shawwal jusqu’au 25 Dhu al-Qa’dah.  

Nous avons vu plus tôt qu’il était préférable de passer par une agence de voyage agréée pour réaliser le Hajj et que c’est notamment grâce à cela que l’obtention du visa se fait de manière plus simple.

C’est ainsi parce que ce sont les autorités saoudiennes qui définissent la liste des agences de voyage agréées en France, ainsi que pour les autres pays du monde entier. De cette façon, cela leur permet d’avoir un meilleur contrôle sur toutes les demandes qu’elles reçoivent et de mieux les centraliser. La gestion s’avère être aussi plus simple puisqu’elles n’auront qu’à communiquer avec une cinquantaine d’interlocuteurs en France plutôt que des milliers. 

Hormis cela, il y a d’autres facteurs qui entrent en jeu pour l’organisation du grand pèlerinage, d’où le fait qu’il soit nécessaire d’avoir recours à une agence. 

Ces facteurs vont notamment concerner différents prestataires privés ainsi que les services publics pour l’organisation du Hajj. Il faut compter parmi tout cela un grand nombre de personnes qualifiées qui comprennent à peu près 18 000 représentants de l’agence civile saoudienne, les membres des forces de l’ordre, une dizaine de milliers de conducteurs pour les bus, les taxis, etc., mais aussi les autorités sanitaires pour prendre en charge les malades. Vous l’aurez compris, une gestion parfaite est de mise pour le Hajj et c’est donc tout naturellement que la demande de visa est confiée aux agences de voyage. 

“Comme indiqué plus haut, en 2022, les choses ne s’étaient absolument pas passées ainsi. Tout devait se faire par le biais de la plateforme Motawif. Nul ne sait encore ce qui est prévu pour la saison de 2023, mais des offres pour le Hajj sont déjà disponibles sur le marché…”

Les documents demandés pour obtenir un visa pour le Hajj

hajj-visa-france

À l’approche des dates du Hajj, il est important de commencer à préparer tous les documents nécessaires pour faire la demande d’un Visa et pour l’obtenir.

Cela va de soi que tous ces documents devront être directement remis à l’agence de voyage agréée choisie et que celle-ci se chargera de faire ce qu’il faut auprès des autorités saoudiennes. Ainsi, pour la France, il vous faudra habituellement les éléments suivants pour votre demande : 

  • Un passeport qui doit impérativement être au minimum valable de 6 mois après la date de retour ; 
  • Un formulaire du consulaire qu’il conviendra de remplir et de signer avec une photo attachée au document ; 
  • 4 photos d’identité en couleur et qui devront être réalisées sur un fond blanc ; 
  • Un certificat de vaccination MENOMUNE contre la méningite A+C+Y+W135 ; 
  • Une photocopie de carte de résident (pour les ressortissants non-français) ; 
  • 30 % d’acompte au moment de faire la réservation et le solde restant devra être réglé 45 jours avant le départ. 

Quelles sont les conditions particulières pour obtenir le visa pour le Hajj ?

Il y a certaines conditions à respecter à l’obtention du visa pour le Hajj dont notamment : 

  • Le fait de fournir un certificat de conversion pour les convertis ; 
  • Dans le cas des réfugiés politiques, l’obtention du visa peut être aléatoire selon les cas. 

Pour finir, il faut compter un minimum de 10 jours et un maximum de 15 jours une fois que la demande a été faite au Consulat d’Arabie Saoudite pour obtenir le visa.

“En attendant les prochaines nouvelles des autorités saoudiennes concernant le processus de demande de visas pour le Hajj 2023, sur la plateforme Manassiq.com, nous avons quelques offres qui pourraient plaire à certains d’entre vous.”