“Un million de pèlerins seulement pour assister au Hajj en 2022…”

C’est ce qui a été récemment annoncé par les autorités saoudiennes et cela va de soi de dire que cette annonce vient grandement réjouir les musulmans étrangers qui avaient hâte de savoir s’ils pourraient enfin accomplir les rites du Hajj cette année. Il faut dire que les deux années précédentes, à savoir, 2020 et 2021, n’ont pas été propices à la réalisation du grand pèlerinage annuel. En effet, les fidèles chanceux qui avaient effectué les rites du Hajj pour ces deux années particulières étaient uniquement les résidents de l’Arabie Saoudite

Cette décision avait été expressément prise par les autorités saoudiennes, en charge de l’organisation du Hajj, parce que la pandémie mondiale de la Covid-19 battait encore son plein. 

Alors, même si les mesures mises en place avaient pour but de protéger la population saoudienne et d’éviter que le virus ne se propage encore plus, c’est sans conteste que cela a amené pas mal de déceptions dans le cœur des fidèles. Néanmoins, cette bonne nouvelle vient amplement les réconforter puisque cela laissera plus de chances aux pèlerins étrangers de se rendre au Hajj en Arabie Saoudite en 2022. 

Le Hajj 2022 sous le signe de l’espoir avec un plus grand nombre de pèlerins autorisé à s’y rendre

Les conditions du Hajj 2022 ont vraisemblablement changé comparé aux années 2020 et 2021. 

En effet, la levée de la grande majorité des restrictions sanitaires liées à la Covid-19 est désormais en vigueur dans le royaume saoudien et cette nouvelle mesure s’accompagne du nombre grandissant de pèlerins autorisé cette année pour le Hajj. Ce grand pèlerinage qui est généralement réalisé durant le mois de dhul hijja (le douzième et dernier mois du calendrier musulman), sera marqué d’un rassemblement de fidèles musulmans plus conséquent par rapport aux années précédentes. Pour rappel, en 2021, il n’y a eu que 60 000 pèlerins résidant en Arabie Saoudite qui avaient obtenu l’autorisation officielle des autorités saoudiennes pour faire le Hajj à La Mecque. 

Cette fois-ci, le plus grand rassemblement religieux au monde regagnera quelque peu toute la frénésie qu’il apportait habituellement au royaume saoudien, avant les bouleversements de la pandémie. 

Par ailleurs, parce que les bonnes nouvelles n’arrivent jamais seules, les pèlerins étrangers et résidents du pays peuvent désormais se balader dans les villes de Médine et de La Mecque sans devoir porter le masque. De même, les visites des lieux emblématiques de ces villes seront autorisées (selon les dernières nouvelles). De ce fait, ces nouvelles mesures instaurées au sein du royaume saoudien ne peuvent qu’enchanter tous les pèlerins qui auront le privilège d’aller au Hajj en 2022. 

Cependant, il est important de noter que la Covid sévit toujours dans le monde entier, et donc les autorités saoudiennes en charge du Hajj ont aussi indiqué certaines conditions à respecter par les pèlerins étrangers pour pouvoir effectuer les rites. 

Le Hajj 2022, un million de pèlerins, certes, mais sous certaines conditions…

hajj-2022-un-million-pelerins-regles a respecter

Poursuivons avec les choses un peu plus « sérieuses » en parlant de ses fameuses conditions que les pèlerins de cette année devront impérativement respecter. 

En effet, même si l’Arabie Saoudite a enlevé pas mal de restrictions liées à la Covid et que les autorités autorisent un nombre plus important de pèlerins en 2022 (incluant les étrangers), il ne faut toutefois pas oublier que la pandémie est toujours présente. En revanche, ce qui est rassurant, c’est que le nombre de contaminés a radicalement diminué dans le pays et c’est en grande partie ce qui a permis aux autorités saoudiennes d’augmenter la quantité de pèlerins pour le Hajj. Ainsi, pendant que certains ont déjà entamé les préparatifs au Hajj et examinent déjà les prix, il est aussi nécessaire d’y inclure les conditions requises pour le Hajj 2022 en Arabie Saoudite

Que disent les autorités saoudiennes concernant les conditions à respecter pour faire le Hajj en 2022 ? 

Au moment de l’annonce de l’augmentation du nombre de pèlerins acceptés cette année, le ministère du Hajj, mais aussi de la Omra a indiqué qu’il serait absolument obligatoire de se conformer à certaines conditions spécifiques.  

À l’heure actuelle, il y a très précisément deux grandes règles à respecter pour réaliser le Hajj en Arabie Saoudite. Elles sont les suivantes : 

  • Le Hajj de cette année ne sera autorisé qu’aux pèlerins (étrangers et résidents dans le royaume saoudien) ayant moins de 65 ans. Il n’y aura bien évidemment aucune exception à cette règle. Il faudra impérativement la respecter pour avoir la chance d’être admis au Hajj en 2022. C’est une chose qui changera probablement dans les années suivantes, mais pour le moment, cela a été mis en place pour encore une fois protéger les pèlerins.
  • La deuxième consigne à respecter pour les pèlerins qui vont réaliser le Hajj en 2022 concerne principalement les étrangers. En plus de la vaccination obligatoire (pour tous), il faudra que les pèlerins qui viennent de l’extérieur du Royaume fournissent un résultat PCR négatif. Par ailleurs, celui-ci devra être fait 72 heures avant la date de départ. 

Sans cela, il n’y aura que très peu de chances d’être accepté pour réaliser les rites du Hajj à La Mecque. 

Vous l’aurez donc compris, les autorités saoudiennes ont fait pas mal de concessions pour permettre à un plus grand nombre de pèlerins, venant des différents pays du monde entier, de réaliser leurs rêves du Hajj dans les meilleures conditions qui soient. Néanmoins, les réglementations sont là pour maintenir un certain contrôle dans toute l’organisation précieuse de cet événement religieux. Les accès aux différents lieux saints de l’Arabie Saoudite sont régis par ces règles pour des raisons bien précises. Il est de ce fait important de s’y tenir pour permettre à celles et ceux qui y participent de faire leurs rites du Hajj en toute sérénité. 

Par conséquent, maintenant, que vous savez tout sur les raisons pour lesquelles l’Arabie Saoudite ouvre ses frontières à plus de pèlerins cette année et que vous savez exactement les mesures qu’il conviendra de respecter, il serait peut-être temps pour vous de jeter un coup d’œil du côté des offres des agences de voyage agréées

Nous vous rappelons que les dates du Hajj 2022 sont très proches ! Il vaut donc mieux se préparer à l’avance.